LES QUINZE LIVRES

DES ELEMENTS

GEOMETRIQUES

D'EUCLIDE.

Traduicts en François par D. HENRION Professeur 

és Mathematiques, imprimez, reveus et corrigez du

vivant de l'Autheur : avec des Commentaires

beaucoup plus amples et faciles, et des

figures en plus grand nombre qu'en toutes les impressions

precedentes.

 

Plus le Livre des DONNEZ du mesme Euclide aussi

traduict en François par ledit Henrion, et

imprimé de son vivant.

 

AVEC PRIVILEGE DU ROI.

Amy Lecteur voicy le dernier des Oeuvres du sieur Henrion Professeur és Mathematiques, contenant les quinze livres des Elements d'Euclide, traduicts en François, avec des Commentaires beaucoup plus amples et faciles, et des figures mieux taillées qu'en toutes les traductions precedentes : ausquels il a adjousté le livre des Donnez du mesme Euclide, aussi traduict en François ; ce qui n'avoit point encores esté faict jusques icy, quoy que l'usage de ce livre soit fort commun par toutes les Mathematiques, et particulierement en l'Analise, science aujourd'huy tant estimee et recherchee, et qui a remis en ce temps la Geometrie en son lustre autant qu'elle y fut jamais, avec esperance d'une perfection beaucoup plus grande. Cet œuvre estoit imprimé dés le vivant de l'Autheur : et s'il ne l'a publiee, c'est que son intention estoit d'y adjouster le reste de ce qui se trouve des œuvres d'Euclide, sçavoir l'Optique, et Catoptrique, les Phenomenes, la Musique, et un fragment du leger et du pesant, toutes lesquelles parties il avoit desja traduites, comme en font foy les manuscrits qu'il a laissés, et qui sont entre les mains de sa veufve : ainsi il divisoit toutes les œuvres d'Euclide en deux Tomes, desquels le premier estoit celuy-cy, et le dernier devoit contenir ce que nous avons dict maintenant, dont la premiere feuille est desja imprimee, et le reste pourra estre imprimé cy-apres. Cependant reçoy cecy par advance, et te souviens de celuy qui te l'a preparé, lequel la mort à ravy en un temps auquel il pouvoit et vouloit encore beaucoup servir au public. Quant à l'impression, sa diligence accoustumee à corriger ses œuvres te peut asseurer qu'il y aura peu ou point de fautes : si toutesfois tu en rencontres, il te sera facile de les corriger sans accuser l'autheur qui t'auroit exempté de ceste peine s'il eust vescu jusques icy. C'est dequoy je te supplie : t'asseurant que je suis de tous les amateurs des Mathematiques.

Le tres-humble et tres-affectionné

serviteur I. DEDIN

Ce portail sur les éléments d'Euclide assure l'illustration des définitions, axiomes et propositions au moyen de figures interactives. Ces figures interactives sont animées grâce au logiciel GeoGebra, dont les bibliothèques JavaScript permettent l'intégration de figures dynamiques. Nous avons voulu éclairer les démonstrations faites au lecteur grâce à de telles figures dynamiques, permettant ainsi de "jouer" avec les points, les lignes, les angles et plus généralement tous les objets prévus dans chaque figure pour l'animation. Ces objets dynamiques sont généralement indiqués par des points bleus, et les objets fixes sont ancrés sur des points noirs. Pour la traduction française des Eléments d'Euclide, nous avons décidé d'adopter la version française du Pr. Henrion, datant du 24 juillet 1632 afin d'éditer ces Eléments d'Euclide, pour au moins deux raisons : (i) la version du Pr. Henrion comporte de nombreux commentaires et compléments utiles aux Eléments d'Euclide originaux ; (ii) pour le rare plaisir d'écrire et lire un ouvrage mathématique en français moyen.

 

Le très humble et très affectionné

serviteur P. PICARD