La ligne, est une longueur sans largeur.

Après le poinct, Euclide vient à la ligne, qui n'est autre chose que le flux ou coullement d'iceluy poinct d'un lieu en un autre : car par ainsi l'intervalle compris entre ces deux lieux-là, fera une longueur sans largeur, puis que le poinct du coullement duquel elle est produite n'en a aucune : et par consequent la ligne (qui est la premiere espece de magnitude ou quantité continue) a seulement une dimension, sçavoir est longueur, car n'ayant aucune largeur, il est certain qu'elle n'aura aussi aucune espoisseur ou profondeur. Et pour tant mieux entendre cecy, qu'on imagine le poinct B estre meu ou coullé depuis B jusques en C, et avoir laissé par son flux ou coullement la trace et vestige BC : or ceste trace BC sera appellee ligne : car l'intervalle compris entre les deux poincts B et C est vrayement une longueur sans largeur et espoisseur, puis que le poinct B, par le coullement duquel elle est produite, est privé de toute dimension.